Eric Clapton and Friends forum

Parlons en » Mayall, la surprise du chef !

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 10/01/2018

Messages: 458

Le 02/11/2018 à 07h19
Reprise du message précédent

Ton vœu est exaucé Claude !
Une bonne nouvelle, le "Godfather Of British Blues" a retrouvé une santé lui permettant de reprendre la scène. Accompagné par Greg Rzab, Jay Davenport et Carolyn Wonderland à la guitare ils donneront quelques concerts ce mois ci en Californie.
Une tournée européenne débutera en Février avec avec trois concerts en France, le 2 Avril 2019 à Strasbourg, le 3 Avril à Lille, et le 11 Avril au Bataclan à Paris.
Un album studio fidèle aux douze mesures est en préparation avec au programme avec quelques invités de marque comme Joe Bonamassa, Carolyn Wonderland, Todd Rundgren, Alex Lifeson, Larry McCray et Steve Van Zandt.
Il y a de fortes chances que je sois au Bataclan au mois d'Avril.
   

Modérateur

rank_modo.png

Avatar

Inscrit le: 14/02/2018

Messages: 264

Le 02/11/2018 à 19h20
Ce type est indestructible. Une vraie force de la nature. Faut dire aussi qu'il a su résister durant des décennies aux tentations auxquelles nombre de ses musiciens succombaient. L'alcool, la drogue n'ont jamais été tolérées, du moins sur scène, parmi les Bluesbreakers. Je me souviens de coups-d'œil incendiaires en 1968 à John Mc Vie entre deux morceaux parce qu'il avait posé une pinte de bière sur son ampli, après s'être abreuvé au bar du Pub, durant “l'entracte” (eh oui, les Pubs londoniens se transformaient certains soirs en clubs de blues durant les seventies).
Excellente nouvelle que ce nouvel album en préparation. Avec Bonamassa ça devrait décoiffer.
Pour le Bataclan, j'hésite encore. Mayall n'est plus vraiment celui que j'ai connu dans la force de l'âge. Il m'apparaît assez diminué (physiquement et vocalement) si j'en juge par des vidéos récentes et ça me désole bien que ce soit fort compréhensible à 85 ans. La présence de miss Wonderland à ses côtés est un plus certes, mais est-ce suffisant ? Malgré tout son talent, elle n'égalera jamais Clapton, Peter Green ou Mick Taylor et devrait se contenter de solos sur commande d'après ce que j'ai visionné récemment.
En fait, je n'ai pas du tout envie d'être déçu, d'où mes hésitations...
   

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 10/01/2018

Messages: 458

Le 03/11/2018 à 08h20
Citation :
Ce type est indestructible. Une vraie force de la nature

John Lee Hooker formidablement accompagné par Carlos Santana chantait;
The blues can heal you, early one morning
It can heal you
The blues can heal you

En ce qui concerne ta présence au Bataclan tes arguments sont recevables Claude.
En fait c'est le 15 que Mayall reprendra la scène au Canyon d'Agoura Hills en Californie.
A partir de là j'espère recevoir quelques pièces sonores qui pourront m'aider à me décider.
   

Modérateur

rank_modo.png

Avatar

Inscrit le: 14/02/2018

Messages: 264

Le 03/11/2018 à 12h38
Des “pièces sonores” à partager mon cher J.-C. ;) Ainsi sera-t-il plus facile de d'évaluer puis de trancher.
Affaire à suivre...
   

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 10/01/2018

Messages: 458

Le 05/11/2018 à 07h58
Citation :
Des “pièces sonores” à partager

Cela va de soi Claude !
   

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 10/01/2018

Messages: 458

Le 12/02/2019 à 08h50

   

Booster Fuzil

rank_2.png

Avatar

Inscrit le: 14/02/2018

Messages: 86

Le 13/02/2019 à 14h01
Je suis dans le même état d'esprit que toi Claude. J'ai peur d'être déçus par sa prestation vu son age.
Pour t'aider un peu soit tu veux passer un bon moment à un concert avec de bon musiciens, de bons morceaux. Va s'y
Par contre si tu veux comparé le Mayall d'avant et celui de maintenant n'y va pas car tu vas être forcement déçu.
Malgré "de beaux restes" la voix n'est plus la même. De plus il sort d'une maladie qui a du l'affaiblir
Par contre je pense que miss Wonderland peut redonner un coup de jeune au concert.
C'est une guitariste qui a l'habitude de la scène et qui est n'est pas "gauche" avec une guitare.

   

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 10/01/2018

Messages: 458

Le 23/02/2019 à 08h44
Sorti hier "Nobody Told Me"

John Mayall – chant, clavier et harmonica
Billy Watts – guitare rythmique
Greg Rzab – basse
Jay Davenport – batterie
Ron Dzuibla – saxophone
Richard A Rosenberg – trombone
Mark Pender – trompette

What Have I Done Wrong (avec Joe Bonamassa)
The Moon Is Full (avec Larry McCray)
Evil And Here To Stay (avec Alex Lifeson)
That’s What Love Will Make You Do (avec Todd Rundgren)
Distant Lonesome Train (avec Carolyn Wonderland)
Delta Hurricane (avec Joe Bonamassa)
The Hurt Inside (avec Larry McCray)
It’s So Tough (avec Steven Van Zandt)
Like It Like You Do (avec Carolyn Wonderland)
Nobody Told Me (avec Carolyn Wonderland)

Que du bon ! Enregistré à Northrigde en Californie au Foo Fighters’ Studio 606 du 23 Janvier au 1 Février 2018.

L'intégralité sera en écoute sur le site lundi matin, en attendant "Nobody Told Me"


   

Modérateur

rank_modo.png

Avatar

Inscrit le: 14/02/2018

Messages: 264

Le 23/02/2019 à 11h53
Le titre avec Bonamassa vaut vraiment le détour.
Mayall s'éclate au chant (c'est rare !) et Bonamassa n'a rien à envier aux anciens élèves du maître.
Il a bouffé du lion le “vieux” !...
   

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 10/01/2018

Messages: 458

Le 24/02/2019 à 07h54
Bonjour Claude,
Tu veux sans doute dire; Les deux titres avec Bonamassa valent vraiment le détour.
   

Modérateur

rank_modo.png

Avatar

Inscrit le: 14/02/2018

Messages: 264

Le 24/02/2019 à 12h40
Yes, of course !
Sauf que hier matin je n'avais pas encore écouté Delta Hurricane.

Bonamassa est décidément un tout bon. Dès qu'il est là, quelque part sur un album (ex. l'avant-dernier Trout), ça monte d'un cran. Il perpétue réellement la tradition des guitar heroes des sixties-seventies.

Les prix des places de ses concerts sont également “montés d'un... double cran”. Dommage.



Edité par claude Le 24/02/2019 à 12h50
   

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 10/01/2018

Messages: 458

Le 25/02/2019 à 07h58
J. Bonamassa est sans doute à mon humble avis le meilleur guitariste de sa génération. Il est sur le circuit depuis le début des années 2000 comme Jonny Lang, Kenny Wayne Shepperd, Mike Welch et John Mayer.
Bien que très talentueux les trois premiers cités n'ont jamais été durablement considérés comme étant le meilleur jeune. Pendant un temps John Mayer tenait cette position mais est aujourd'hui surpassé par Bonamassa qui lui n'a jamais eu la grosse tête.
Deux de ses disques préférés sont "Beano" et "Goodbye" de Cream, on fait plus mauvais comme influences. En 2009 il disait vouloir entendre tout ce que Clapton avait joué.
C'est un gros bosseur, il a mis du temps pour trouver son style, son matériel et son son. Quelquefois, brièvement il se laisse aller à ses origines Hard Rock et aussi parfois prend des accents "Beckiens"
En 2009, vous le savez il invite Clapton sur "Further On Up The Road" peut être pour moi la meilleure version de God sur ce titre après celle de "The Last Waltz" Ce soir là, Clapton a dû sortir de sa routine pour ne pas paraître dépassé par le jeunot à propos de qui B.B. King ne tarissait pas d'éloges.
En 2010 J. Bonamassa à Chicago faisait partie de ce qui se fait de mieux au monde en matière de guitaristes hors du commun.

Il n'est pas obligatoire de parfaitement maîtriser l'anglais pour comprendre la vidéo suivante.
Intéressant de lire les commentaires des internautes.

   

Modérateur

rank_modo.png

Avatar

Inscrit le: 14/02/2018

Messages: 264

Le 25/02/2019 à 11h00
Les cinq “british blues guitarists” dont Bonamassa s'est inspiré (selon ses dires) sont Clapton, Peter Green, Jimmy Page, Jeff beck et Paul Kossoff.
Il ne tarit pas d'éloges au sujet de ce dernier :
il décrit tout simplement Kossoff “As a guitar player's guitar player”.
“It all starts with Kossoff wonderful tone”. On peut lire sur son site : “Joe was enamored with Kossoff immediately from the first time he heard him play”.
On peut ajouter également qu'il fut l'un des seuls à jouer sur la Les Paul authentique de Kossoff lorsque celle-ci (détenue par un collectionneur) fut présentée à un public d'avertis en 2014.
   

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 10/01/2018

Messages: 458

Le 28/02/2019 à 09h52
Joe Bonamassa joue "Pretending" Volcanique! Montez le son!

   

Modérateur

rank_modo.png

Avatar

Inscrit le: 14/02/2018

Messages: 264

Le 28/02/2019 à 12h20
Je ne sais pas s'il est à ce jour accompagné sur scène des mêmes sidemen que sur ces vidéos. Mais, ce qui est sûr, c'est que son batteur et son pianiste-organiste sont de vrais pointures.

Je vous conseille sur Youtube sa version explosive de “Oh, Pretty Woman” (Live at the Greek Theatre) avec trois choristes qui vont bien, très bien même, et une section cuivre à la hauteur. Et son jeu, tout en force, sur sa Gibson Explorer vaut vraiment le détour.

A ne pas confondre avec le titre éponyme de Roy Orbison (rien à voir).
Bonamassa reprend en fait le morceau du même titre composé par A.C. Williams et enregistré pour la première fois par Albert King qui le popularisa. John Mayall en a fait de même sur l'album “Crusade” avec Mick Taylor.




Edité par claude Le 28/02/2019 à 12h49
   
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
2 Utilisateurs en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 2 Visiteurs
Utilisateurs en ligne : Aucun membre connecté