Compte à rebours

Eric Clapton and Friends forum : Voir tous les messages du membre

Voir tous les messages du membre

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 13/01/2023 à 12h36
Merci Toerag.

Juste un petit conseil : si tu les trouve quelque part, n'hésite surtout pas à te procurer les deux albums du Jeff Beck Group, à savoir “Beck Ola” et “Truth”.
Deux galettes mythiques que tout amateur de Blues-Rock des sixties-seventies se doit, à mon sens, de posséder. Le titre “Blues Deluxe” suffit, à lui seul, à justifier cet achat.
Bonne écoute !

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 12/01/2023 à 12h29
Un immense guitariste vient de nous quitter... Repose en paix Jeff.

Les deux concerts du Jeff Beck Group auxquels j'assistais à Londres à la fin des sixties resteront à jamais gravés en ma mémoire.
Le premier dans un gymnase de banlieue (si, si !) avec une bonne centaine de chaises d'école devant l'estrade (une sorte de répétition pour le groupe) et le second, plus conventionnel, au Hammersmith Theatre. Avec Rod Stewart, Nicky Hopkins aux claviers, Ron Wood à la basse et Micky Waller à la batterie, le Blues-Rock torride à la sauce Jeff Beck venait de naître. Jimmy Page, avec son Led Zeppelin s'en inspira largement, sans aucun scrupule, peu de temps après.
Il s'agissait là du tout début des fameux “super group”, pour le plus grand bonheur de la presse British spécialisée qui en fit ses choux gras.
La suite, malheureusement, avec cette immersion dans l'univers du Jazz Rock ne m'intéressa guère sauf peut-être l'intermède avec Tim Bogert et Carmine Appice.

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 10/01/2023 à 12h12
Dommage que ça se termine ! Merci encore J.-C.
“Whole Lotta Shakin' Goin' On" est une tuerie. La meilleure version jamais enregistrée.

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 04/01/2023 à 11h44
Merci ! Quelle claque ! "The Killer” méritait bien son surnom.

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 24/12/2022 à 18h54
Joyeuses fêtes à toutes et à tous. ;)

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 01/12/2022 à 17h40
Christine Perfect, chanteuse-pianiste des Chicken Shack, groupe qui devint dès 1968 l'un des piliers du British Blues Boom, au même titre que les Peter Green's Fleetwood Mac ou les Bluesbreakers de Mayall.
Les Fleetwood Mac justement où, à l'occasion de quelques piges, elle rencontra le bassiste ex-Bluesbreakers John Mc Vie qu'elle épousera en 69.
Elle deviendra le leader du groupe après le retrait de Peter Green en 70 pour raisons de santé. Après d'incessants changements de formation, le groupe opta pour une orientation musicale totalement déroutante pour tous ceux qui apprécièrent auparavant les talents de chanteuse et de claviériste de blues de Christine Perfect.
Départ donc vers les USA suivi d'enregistrements purement commerciaux pour une chasse aux dollars qui s'avéra fructueuse.

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 22/11/2022 à 09h43
Tant mieux !

Du rock pur et dur... Il suffit d'écouter cette version percutante de “Good Golly, Miss Molly”.

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 15/11/2022 à 10h47
“Money”, le titre que je préfère sur cet album. Et les Nashville Teens assurent un max...
Merci encore !

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 10/11/2022 à 19h04
Super !
Et comme l'a dit un jour Elvis Presley, “si je jouais du piano comme lui, j'arrêterais de chanter”.

Nota : le vinyle de cette magistrale “tuerie” paru en Allemagne en 64 a également été diffusé en France la même année.

Modérateur

Rang

Avatar

   Le 30/10/2022 à 17h36
Les Nashville Teens n'avaient jamais joué avec Jerry Lee Lewis avant ce concert magistral. Ils se produisaient tout simplement à Hambourg suite au succès de leur titre le plus célèbre “Tobacco Road”.
L'organisateur des concerts du Star-Club eut la bonne idée de les présenter au “Killer”. Une courte répétition avec ce dernier suffit à le convaincre. Comme quoi le hasard peut faire parfois des miracles !

1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur
Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté